Précisions sur le rôle du bureau du Grand Conseil

Il n’appartient pas au bureau du Grand Conseil neuchâtelois ni à son président de répondre aux questions liées à l’affaire Hainard et aux travaux de la commission d’enquête parlementaire liés à cette affaire. Le bureau tient à préciser que ses tâches, définies par la loi d’organisation du Grand Conseil, ne comportent pas de mandat de surveillance de la CEP. Ces précisions font suite aux nombreuses sollicitations dont l’entité a fait l’objet ces derniers temps. /msa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus