Une alliance au service de l'industrie horlogère

Le Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM) et la Haute école Arc Ingénierie unissent leurs forces au service de l’industrie horlogère de la région neuchâteloise.

Les deux institutions ont signé un contrat de coopération. Le CSEM entend profiter du savoir-faire de la HE-Arc en matière de conception et de design de mouvements et de composants horlogers.

La HE-Arc pourra compter sur les compétences du CSEM en technologies des microsystèmes, en mécanique et robotique de précision.

Avec cette alliance, les deux institutions veulent surtout faciliter le transfert des technologies de recherches appliquées dans l’industrie. /gwe

Actualités suivantes

Articles les plus lus