Les juges des mineurs neuchâtelois très sévères

Les juges des mineurs neuchâtelois sont parmi les plus sévères de Suisse. Seuls leurs homologues soleurois prononcent plus de peines privatives de liberté.

Dans l’ensemble, les juges latins sont plus stricts que les alémaniques.

C’est ce qui ressort d’une étude portant sur la période 2003-2007. Elle a été réalisée dans le cadre d’un travail de master à l’Université de Lausanne. /myv

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus