Pas de trace d’arsenic dans l’eau

L’eau potable du canton de Neuchâtel ne contient pas de trace d’arsenic.

Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires, le SCAV, a fait analyser, dans le cadre d'une campagne intercantonale, cinq ressources en eau du canton. Cet élément fortement toxique n'a été détecté dans aucun des échantillons testés. Ce qui signifie que sa concentration est inférieure à 1,5 microgramme par litre.

L'arsenic présent dans l'eau potable pose des soucis sanitaires importants dans plusieurs régions du monde, notamment au Bangladesh et au Vietnam. Une exposition chronique se traduit par des cancers de la peau ou des organes internes.

En Suisse, de nombreuses communes du Valais et du Tessin ont dans leur eau potable des concentrations en arsenic qui dépassent la valeur limite de l'Union européenne fixée à 10 microgrammes par litre. Le droit suisse fixe une limite cinq fois plus élevée, mais cette norme devrait être prochainement revue. /sma


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus