Affaire Hainard : les socialistes sont inquiets

Le Parti socialiste neuchâtelois s’inquiète des réactions politiques et judiciaires à l’affaire Hainard. Le PSN dénonce un manquement à la séparation des pouvoirs dans le canton, après la décision du procureur Pierre Cornu d’attendre les conclusions de la Commission d’enquête parlementaire avant de donner suite à la plainte pénale déposée par deux avocats contre le conseiller d’Etat Frédéric Hainard.
 
Les socialistes rappellent que le décret instituant la commission d’enquête précise que celle-ci n’a pas pour objectif de s’occuper des questions qui relèvent du pouvoir judiciaire.

Le PSN tient à rappeler que le Ministère public se doit d’être totalement neutre et de ne subir aucune influence externe dans l’instruction de ses dossiers. /mvr

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus