Trois cadres condamnés pour homicide par négligence

Trois cadres de l'entreprise Bernasconi ont été reconnus coupables d'homicide par négligence par le tribunal de police de Neuchâtel.

Ils étaient jugés après l'accident mortel survenu sur le chantier de la Maladière en février 2006.

Selon le président du tribunal, le chef de projet, le contremaître et le conducteur de travaux n'ont pas respecté les normes légales de sécurité en vigueur.

Les condamnés verseront 80’000 francs à la famille du défunt au titre de tort moral. Ils écopent de 50 jours amende chacun à 60, 70 et 200 francs, selon leurs revenus. Les peines sont assorties d'un sursis de deux ans.

L'ouvrier s'était tué après une chute de plus six mètres alors qu'il démontait une passerelle. /vco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus