Pas de chômage partiel pour L'Express et L'Impartial

Encore un coup dur pour les collaborateurs de L’Express et de L’Impartial.

La demande de chômage partielle a été refusée par le Département de l’économie pour trois raisons:

La SNP invoque des difficultés financières structurelles qui n’entrent pas dans le cadre légal des réductions d’horaires de travail; le dossier ne mentionne pas de perspectives d’amélioration. Enfin, des licenciements sont prévus à l’issue de la période d’indemnisation, ce qui est contraire au but de la mesure.

Le Département de l’économie précise toutefois que l’entreprise peut adresser une nouvelle demande au service de l’emploi.

Si la demande de mise en chômage partiel n’est pas acceptée, six journalistes seront licenciés. Quatre postes de travail ont déjà été supprimés. /cr


Actualités suivantes

Articles les plus lus