Payer son impôt ecclésiastique

«Faire le plein de sens». En payant l’impôt ecclésiastique. C’est le message que souhaite faire passer les Eglises catholique chrétienne, réformée et catholique romaine du canton de Neuchâtel. L’automne est une période cruciale pour les finances de l’église. Les trois institutions ont rappelé aujourd’hui la nécessité de payer l’impôt ecclésiastique pour la survie de leurs activités.

Elles rappellent que la somme récoltée leur permet notamment d’effectuer un important travail de terrain, venant ainsi en aide aux personnes en difficulté, dans les prisons ou les hôpitaux. / ava

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus