Le SAEN fâché contre Philippe Gnaegi

Le syndicat autonome des enseignants neuchâtelois est fâché contre Philippe Gnaegi.

Le Conseiller d’Etat en charge de l’Education a refusé de prendre en considération une pétition munie de 300 signatures. Le texte s’opposait à la réduction d’une période hebdomadaire pour les options de tronc commun en année d’orientation.

Le SAEN estime que Philippe Gnaegi s’enfonce dans une politique du fait accompli, qui le décrédibilise de plus en plus. /cre

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus