Sept lignes régionales sauvées par la péréquation

Les petites lignes de transports régionales devraient sauver leur peau devant le Parlement. Sept lignes neuchâteloises sont concernées.

Dans son programme d’économie, le Conseil fédéral prévoyait de ne plus subventionner les lignes transportant moins de 100 personnes par jour, alors que ce seuil est actuellement fixé à trente-deux. L’accord conclu entre les cantons et la Confédération sur la péréquation financière devrait changer la donne. /fqu


Actualités suivantes

Articles les plus lus