L’UNESCO sous la loupe de l’Université de Neuchâtel

L’Université de Neuchâtel supervise une recherche sur le patrimoine culturel immatériel suisse.

Ce vaste projet, mené par l’Institut d’ethnologie, a pour but d’analyser les modalités et les conséquences de l’adhésion de la Suisse à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Les danses, les musiques, les rites, les contes mais aussi les techniques artisanales font partie de ce patrimoine dit immatériel.

Le projet est doté d’un subside de 1,6 million de francs du Fonds national suisse pour une durée de trois ans. /sm


Actualités suivantes

Articles les plus lus