La santé au cœur du congrès du Parti socialiste neuchâtelois

Le Parti socialiste neuchâtelois a apporté son soutien à deux initiatives portant sur les caisses ...
La santé au cœur du congrès du Parti socialiste neuchâtelois

Le Parti socialiste neuchâtelois a apporté son soutien à deux initiatives portant sur les caisses d’assurance maladie, lors de son congrès qui s’est tenu vendredi soir à Cortaillod

Laurent Kurth, le directeur des finances cantonales neuchâteloises. Laurent Kurth était l'invité du Magazine de RTN samedi pour commenter le congrès du Parti socialiste neuchâtelois qui s'est tenu vendredi soir à Cortaillod.

Les questions de santé ont largement dominé les débats lors du congrès du Parti socialiste neuchâtelois. Ses membres étaient réunis à Cortaillod vendredi soir.

À l’ordre du jour figurait notamment la campagne en vue de la votation du 26 novembre sur la Convention collective de travail Santé 21. Le peuple neuchâtelois est appelé à dire si, comme le Grand Conseil, il veut scinder en deux cette CCT et en faire une pour le personnel soignant et une autre pour le personnel non-soignant. La démarche est combattue par la gauche et par les syndicats dont le référendum avait récolté plus de 8'000 signatures.

Le Parti socialiste neuchâtelois a également apporté son soutien à deux initiatives en préparation, intitulées « Pour un parlement indépendant des caisses maladie » et « Pour des caisses cantonales d’assurance maladie ». /sbe

Entretien avec le conseiller d’Etat neuchâtelois socialiste en charge de la santé, Laurent Kurth :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus