Les cantons pourront choisir leur deuxième langue nationale

Les cantons conserveront la liberté d'enseigner les langues étrangères dans l'ordre qu'ils souhaitent. Le National a fait un grand pas en direction du Conseil des Etats, afin de ne pas compromettre la loi sur les langues.Le Conseil des Etats se limite à encourager dans cette loi le plurilinguisme dans l'enseignement. Il s'en remet pour le reste aux cantons via leur concordat HarmoS sur l'harmonisation scolaire. Mais une loi sur les langues ne peut se passer d'un article sur leur enseignement, a déclaré Chiara Simoneschi (PDC/TI) au nom de la commission préparatoire. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus