Une loi pour lutter contre la violence conjugale

Une loi pour lutter contre la violence conjugale
Une loi pour lutter contre la violence conjugale
Le gouvernement neuchâtelois brise un tabou: il a présenté aujourd’hui une nouvelle loi pour lutter contre la violence conjugale. A Neuchâtel, la police intervient en moyenne une fois par jour pour ce genre de violences. Depuis 2002, elles ont causé le décès de 5 femmes dans le canton. Des chiffres que la conseillère d’Etat, Monika Dusong, a qualifiés d’inadmissibles. Le texte de loi renforcerait les compétences d’intervention de la police en autorisant l’expulsion de l’auteur des violences de son domicile conjugal pendant une durée totale de 20 jours. Il sera soumis au Grand Conseil lors de la session d’octobre.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus