Le "sadique de Romont" reste en prison

Le "sadique de Romont" doit rester en prison. Le juge d'application des peines et mesures du Bas-Valais a refusé une libération conditionnelle à Michel Peiry, condamné à la réclusion à vie en 1989. Une libération avait déjà été refusée en 2002.Dans sa décision prise mardi, le juge a pris en compte la persistance d'un grand risque de récidive, a indiqué le Tribunal cantonal valaisan. Cette décision peut faire l'objet d'un recours au Tribunal cantonal, puis au Tribunal fédéral. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.