Affaire Blocher-Rochascher: le MPC reçoit un blâme

Le Ministère public de la Confédération a violé le secret de l'instruction, estime le Tribunal pénal fédéral. Le MPC n'aurait pas dû remettre à la Commission de gestion du Conseil national des documents découverts à Stuttgart dans la mallette du banquier Oskar Holenweger.Autorité de surveillance du MPC, le Tribunal pénal fédéral (TPF) lui reproche d'avoir commis un faux pas. Saisi d'une plainte de Christoph Blocher, il juge qu'aucune base légale n'autorisait le MPC à soumettre ces fameux documents à la Commission de gestion (CdG) du National. Le TPF s'abstient toutefois de toute sanction et relativise la gravité de cette violation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.