Affaire Nef: Blattmann renvoie la balle dans le camp politique

Le divisionnaire André Blattmann, remplaçant ad intérim de Roland Nef, ne croit pas à l'existence d'une crise au sein de l'armée. Il renvoie la balle dans le camp de la politique, principale responsable à ses yeux de "l'agitation" autour de l'armée."A la tête de l'armée, nous savons comment nous voulons accomplir le projet d'Armée XXI", affirme le militaire dans une interview accordée au "SonntagsBlick". Pour pouvoir travailler correctement, le divisionnaire demande au Conseil fédéral et au parlement "d'être clairs sur ce qu'ils veulent. Sinon les procédures ne peuvent pas fonctionner." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.