Affaire Kadhafi: les otages devraient assister à leur procès

Retenus en Libye depuis plus de 530 jours, sous le coup de deux procédures en justice, les deux otages suisses ont pris le parti de ne pas se présenter aux audiences et de rester confinés à l'ambassade de Suisse à Tripoli. Mauvaise stratégie, estime un avocat des infirmières bulgares."Il ne peut y avoir de dénouement sans décision de la justice libyenne", dit Stéphane Zerbib, qui avait représenté les infirmières et le médecin accusés d'avoir transmis le VIH à des centaines enfants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.