Manifestation de l'UDC à Berne: la police rejette les accusations

Au lendemain des débordements autour de la manifestation de l'UDC à Berne, le commandant de la police et le municipal compétent ont rejeté les accusations. L'objectif minimal d'empêcher toute confrontation entre les deux camps a été atteint, ont-ils argumenté.Quelque 500 activistes ont usé de technique de guérilla pour empêcher le grand défilé des démocrates du centre de rallier la Place fédérale. Se promenant parmi les passants, ils se sont subitement cagoulés pour s'en prendre à des objets ou aux forces de l'ordre à coup de bouteilles ou de pavés avant de se fondre à nouveau dans la foule. L'UDC, qui fait porter le chapeau à la gauche, a vivement critiqué la police, incapable de permettre au cortège de défiler. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.