Santé/réactions: mesures jugées inadéquates et peu convaincantes

Les mesures prônées par le Conseil fédéral pour juguler les coûts de la santé ne convainquent guère. Elles sont vivement critiquées par les médecins, les hôpitaux, les consommateurs et les partis, qui à l'exception du PRD ne mâchent pas leurs mots.Jacques de Haller juge pour le moins "inadéquate" la taxe de 30 francs par consultation. Le président de la Fédération des médecins suisses (FMH) y voit un "dinosaure administratif" et "une barrière dans l'accès aux soins" pour les personnes à revenu modeste, qui sont précisément celles qui en ont le plus besoin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.