Le Conseil national maintient les "tasers" pour la 3e fois

Le National persiste et signe: par 92 voix contre 85, il a réitéré sa volonté d'inclure les "tasers" dans la liste des armes autorisées dans la loi sur l'usage de la contrainte. Une séance de conciliation sera nécessaire pour trouver une solution.Pour la 3e fois, la gauche a échoué à convaincre la majorité bourgeoise des risques liés à l'utilisation des pistolets à électrochocs. Le front des partisans s'est même montré plus soudé que précédemment, le "taser" n'ayant été soutenu qu'avec quatre voix d'écart en décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.