Etude sur les actes de violence à Bienne

Le Centre hospitalier de Bienne a présenté une étude sur cent personnes hospitalisées à la suite d'agressions. Il en ressort que 65% des blessures ont été infligées à coups de pied et de poing. Le visage est de plus en plus pris pour cible.Pour l'auteur de ce recensement comme pour le médecin chef de la clinique chirurgicale, le nombre de victimes d'actes de violence ne cesse d'augmenter. Ce constat rejoint ceux déjà faits par d'autres établissements hospitaliers comme l'Hopital de l'Ile à Berne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.