La population serait prête pour réformer l'assurance-maladie

Si l'initiative "Oui aux médecines complémentaires" était soumise en votation actuellement, les Suisses la plébisciteraient largement. Selon un sondage, 81% de la population souhaiterait que les médecines alternatives soient réintégrées dans l'assurance de base.C'est l'un des résultats d'un sondage de l'institut DemoSCOPE, mandaté par santésuisse. Depuis le 1er juillet 2005, l'homéopathie, la phytothérapie, la thérapie neurale, la médecine anthroposophique et la médecine traditionnelle chinoise ne sont plus prises en charge par l'assurance maladie obligatoire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.