Pour l'Assemblée interjurassienne, le peuple doit trancher

La solution au conflit jurassien réside dans un scrutin populaire organisé par les cantons de Berne et du Jura. Ce constat émane de l'Assemblée interjurassienne (AIJ) qui s'est refusée à choisir entre la création d'un nouveau canton et le "statu quo+".Après plus de deux ans de travaux sur l'avenir institutionnel de la région, l'Assemblée interjurassienne a dévoilé un rapport diplomatique, sans prise de risque. "Emprunt de nuances et fruit du consensus" comme l'a déclaré son président Serge Sierro, le document laisse ouverte la porte à tous les scénarios afin d'éviter une rupture dans le dialogue interjurassien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.