Pandémie de grippe: la Suisse ne veut pas baisser la garde

Le risque d'une pandémie de grippe mondiale n'a pas diminué. Fortes de cet avis, les autorités suisses continuent de se préparer à toute éventualité. La propagation du virus H5N1 de la grippe aviaire n'est toujours pas maîtrisée dans certains pays asiatiques et africains.La Banque mondiale estime qu'une pandémie pourrait provoquer 71 millions de décès dans le monde et coûter 3000 milliards de dollars. Même si l'appréciation du risque est nettement minimisée dans la population, le risque demeure le même qu'il y a deux ou trois ans, a déclaré Laurent Kaiser, des Hôpitaux universitaires de Genève, lors d'une conférence de presse à Berne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.