UDC: nouveaux mandats de l'armée acceptés par les délégués

L'UDC réunie à Lenzbourg (AG) a vertement fustigé Samuel Schmid, accusé de détruire "le principe de l'armée de milice" et de fuir devant ses responsabilités, selon Toni Brunner. Pour y remédier, les délégués ont adopté deux papiers de position sur le mandat de l'armée."Chaque jour qui passe avec Samuel Schmid à la tête du Département de la défense (DDPS) est un jour de perdu", a surenchéri le Zurichois Ulrich Schlüer, après une première salve du président de l'UDC contre le ministre de la défense. Le conseiller national argovien Luzi Stamm a pour sa part déclaré: "En absence de mission claire, nous connaissons une crise de sens en Suisse". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.