Fumée passive: la restauration fâchée contre le projet d'ordonnance

L'application de la nouvelle loi sur le tabagisme passif divise. A l'issue de la consultation, les milieux de la restauration rejettent le projet d'ordonnance et dénoncent un durcissement "en douce". La ligue pulmonaire au contraire estime que la protection des travailleurs est insuffisante."Des employés seront toujours forcés de travailler dans des locaux enfumés, que ce soit dans des établissements fumeurs d'une surface inférieure à 80m2, ou dans un fumoir séparé", dénonce la Ligue pulmonaire dans son communiqué. Et de mettre en avant l'initiative populaire fédérale "Protection contre le tabagisme passif", "seule solution pour une protection complète de la population et des travailleurs", selon elle. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.