La Conférence des évêques suisse prend position et demande pardon

La Conférence des évêques suisses éprouve de la honte et une profonde consternation face aux abus sexuels perpétrés dans le cadre de la pastorale. Elle avoue, "humblement", avoir sous-estimé l'ampleur de la situation et demande pardon, dans une prise de position.La Conférence a également annoncé qu'elle se penchera sur la création d'une liste centrale des prêtres pédophiles lors de sa réunion plénière du mois de juin. A ses yeux, il est important d'arriver à une information réciproque automatique entre ordres religieux et diocèse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.