Valais: sursis partiel pour Léonard Favre en appel

Léonard Favre a écopé de 30 mois de prison dont la moitié avec sursis, avec un délai d'épreuve de 3 ans, lors de son procès en appel devant le Tribunal cantonal du Valais. Estimant la peine encore trop lourde, son avocat annonce un recours au tribunal fédéral."C'est une victoire, le premier jugement imposait 42 mois ferme", a indiqué l'avocat de la défense. Et de se dire "content du résultat, mais c'est malheureusement insuffisant". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.