EURO 2008: le démontage des installations a débuté sans tarder

Au lendemain du triomphe espagnol à l'EURO 2008, l'heure est aux bilans de toutes sortes, aux travaux de démontage et aux remerciements. Exceptés des souvenirs plein la tête et des soucis financiers ponctuels, il ne restera bientôt plus trace du plus grand événement jamais organisé en Suisse.Les responsables des villes hôtes de Bâle et Genève n'ont même pas attendu la fin de la nuit pour commencer à démonter les installations. Il faut savoir que Bâle doit faire place nette pour le traditionnel Tatoo, une manifestation internationale de musique militaire qui débute mercredi à la place où se trouvait la fanzone. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.