Parcours chaotique de l'assassine présumée de l'amante enceinte

Mercredi, au troisième jour du procès devant le Tribunal criminel de Genève des deux assassins présumés d'une jeune femme enceinte, le parcours chaotique de l'accusée, 30 ans, a été évoqué. Une vie marquée par de nombreuses pertes.La première a eu lieu à 2 ans, quand sa mère et les enfants ont été chassés de la maison par son père, qu'elle n'a revu qu'à l'adolescence lors d'un voyage au Pérou, a indiqué une amie de la famille. Souffrant de la tuberculose, victime d'un abus sexuel à 5 ans, elle a perdu son frère et une amie à l'adolescence et subi des violences physiques de la part de son beau-père. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.