Sécurité: l'UDC qualifie Schengen d'un "espace d'insécurité"

"Un désastre", une "illusion toujours plus chère", un "espace d'insécurité": l'UDC ne manque pas de qualificatif dans son combat contre Schengen. Profitant de l'accalmie politique des fêtes, le parti est venu jeudi réitérer ses critiques. Il réclame de renégocier l'accord voire de le dénoncer.Si la Suisse veut continuer de participer à l'espace sécuritaire européen, une seule solution est acceptable aux yeux des démocrates du centre: celle d'un "opting out" pratiqué actuellement par la Grande-Bretagne et l'Irlande. Ces deux pays collaborent avec Schengen mais conservent le contrôle de leurs frontières et de la délivrance des visas. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.