Votations: oui à la loi sur les stupéfiants-non à la dépénalisation

Les Suisses ont plébiscité la révision de la loi sur les stupéfiants et accepté de justesse l'initiative instaurant l'imprescriptibilité des actes pédophiles. Ils ont en revanche refusé de libéraliser le cannabis, de limiter le droit de recours et une retraite flexible.La révision de la loi sur les stupéfiants, scellant le statu quo, a été plébiscitée par 68% des votants. La politique des quatre piliers (répression, prévention, traitement et réduction des risques) sera ainsi légalement ancrée et les programmes de prescription d'héroïne ne seront pas supprimés. L'initiative qui voulait autoriser la consommation et la culture de chanvre pour l'usage personnel a par contre été rejetée par 63,2% des voix et tous les cantons. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.