Votations/réactions: le Conseil fédéral est mi-figue mi-raison

Le Conseil fédéral a encaissé une défaite partielle lors des votations de ce dimanche, avec le "oui" à l'imprescriptibilité des actes pédophiles. La concrétisation de l'initiative de la Marche Blanche ne sera pas simple, a averti Eveline Widmer-Schlumpf.En acceptant ce texte, les citoyens ont montré clairement que les pédophiles ne devaient pas pouvoir se cacher derrière la prescription, a relevé la ministre de la justice. "Visiblement, nos arguments pratiques et juridiques n'ont pas convaincu la majorité face à ce sujet très émotionnel." Elle s'est engagée à ce que le nouvel article constitutionnel sur l'imprescriptibilité ne reste pas "lettre morte" au niveau du code pénal. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.