Aide au suicide: le Conseil fédéral refuse toujours d'intervenir

Le Conseil fédéral a rétiéré son refus de légiférer sur la surveillance des organisations d'assistance au suicide, malgré les récents remous autour d'Exit ou Dignitas et la pression du parlement. Les dispositions actuelles suffisent, selon lui.Et de répéter que l'adoption d'une réglementation fédérale visant l'admission et la surveillance de ces organisations reviendrait à leur donner un blanc-seing officiel. Or cette mesure aurait pour effet d'encourager l'assistance au suicide et, partant, le "tourisme de la mort", a-t-il répondu à une motion de la conseillère nationale Ida Glanzmann. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.