Minarets/réactions: le Conseil fédéral fait part de sa déception

Le "oui" à l'initiative contre les minarets est "l'expression de craintes au sein de la population au sujet des courants islamistes extrémistes", selon Eveline Widmer-Schlumpf. Le Conseil fédéral a fait part de sa déception en commentant les résultats du scrutin.L'inquiétude de la population doit être prise au sérieux, même si elle est davantage lié à la crainte du fondamentalisme, de la charia ou des mutilations génitales qu'aux minarets, a déclaré la conseillère fédérale devant la presse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.