Affaire Roschacher: le Conseil fédéral soutient Christoph Blocher

Le Conseil fédéral se distancie des conclusions de la commission de gestion du Conseil national dans l'affaire Blocher-Roschacher. Mais il reconnaît que des mesures doivent être prises. Dans son avis, il "reconnaît le travail accompli mais ne saurait faire siennes sur tous les points" ces constations.Concernant la violation de la séparation des pouvoirs, dont la commission accuse Christoph Blocher, il note que "bien que le Minisère public de la Confédération (MPC) ne soit que partiellement soumis à des instructions émanent du pouvoir auquel il appartient, ce statut n'est pas comparable à l'indépendance judiciaire". Le gouvernement est prêt à clarifier la délimitation entre la liberté d'informer du MPC et l'activité d'information de son autorité de tutelle administrative, le Département fédéral de justice et police. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.