Une majorité de Suisses favorables à l'aide active au suicide

Une majorité de la population suisse est favorable à l'aide active au suicide, actuellement interdite par la loi. C'est la conclusion d'une étude de l'Université de Zurich présentée jeudi à la presse.La majorité des 1500 personnes interrogées sont d'avis qu'il faut autoriser l'aide active au suicide pour les personnes souffrant d'une maladie en phase terminale. Actuellement, celui qui aide activement un malade à mourir dans le but d'abréger ses souffrances est passible d'une sanction. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.