Le siège francophone au Conseil municipal de Bienne est menacé

Les Biennois renouvellent dimanche leurs autorités. L'enjeu est de taille pour les francophones. Le siège de l'unique représentant romand au Conseil municipal permanent est menacé par une candidate écologiste alémanique.Tous les regards sont donc tournés vers le score que va réaliser le socialiste romand Pierre-Yves Moeschler. En 2004, le directeur de la formation, de la prévoyance sociale et de la culture n'avait devancé sa concurrente verte Barbara Schwickert que de 38 voix. Et quatre ans plus tard, l'issue de ce même duel demeure incertaine. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.