L'UDC veut la loi la plus dure pour les criminels étrangers

Quatre variantes de lois sont proposées pour appliquer l'initiative pour le renvoi des criminels étrangers. L'UDC soutient la version la plus dure. La majorité du groupe de travail préfère les options respectant le droit international et basées sur la gravité des peines.Mis sur pied par Simonetta Sommaruga après l'acceptation de l'initiative, le groupe de travail a publié mardi ses travaux. Sans surprise, les représentants du comité d'initiative soutiennent l'option qui retranscrit le plus fidèlement leur texte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.