Affaire Nef: Schmid a commis une lourde erreur selon une commission

Samuel Schmid a commis une "erreur lourde de conséquences" en choisissant Roland Nef comme chef de l'armée, affirme la commission de gestion du National. Dans son rapport, elle s'en prend durement au conseiller fédéral, mais aussi à Christophe Keckeis et Roland Nef.Avec la procédure de sélection choisie, le ministre de la défense avait seul toutes les cartes en main. Or, il a mal évalué l'importance de l'existence d'une procédure pénale en cours contre Roland Nef pour contrainte à l'égard de son ex-compagne et n'a pas agi avec le soin nécessaire, a souligné le rapport. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.