Armée: plus de 15'000 soldats se dérobent aux tirs obligatoires

Entre 15'000 et 17'000 soldats se soustraient aux tirs obligatoires. Les amendes qui en découlent ont rapporté en 2008, comme en 2009, plus de trois millions de francs aux cantons.Quelque 163'000 militaires sont astreints aux tirs obligatoires en 2008. Près de 16'800, soit 10% environ, n'ont pas respecté ce devoir, a indiqué le Département fédéral de la défense (DDPS), confirmant lundi une information de l'émission "10vor10" de la télévision alémanique SF. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

11.03.2010
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.