WEF 2011: des opposants d'extrême-gauche s'en prennent à un hôtel

Des activistes d'extrême-gauche opposés au WEF ont fait exploser des engins pyrotechniques jeudi matin dans un hôtel de Davos. Ils pensaient que des conseillers fédéraux y séjournaient. L'"attentat" qui n'a fait aucun blessé a été revendiqué.La déflagration s'est produite peu après 09h00, alors que la police était déjà en train de fouiller "discrètement" les lieux. Les forces de l'ordre avaient en effet été alertées vers 07h30 par la rédaction du quotidien gratuit "20 Minuten", qui avait reçu un message de revendication. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.