TVA/réactions: vives oppositions au projet qui aura du mal à passer

Les réactions ne se sont pas faites attendre après la décision du Conseil fédéral d'instaurer un taux unique de TVA de 6,1%. Les branches jusqu'ici exemptées et qui seront à l'avenir taxées sont les plus virulentes. Le projet aura beaucoup de mal à passer au Parlement.L'Union suisse des arts et métiers (USAM) et la Société suisse des employés de commerce (SEC) qualifient d'erreur le fait que la formation ne soit plus exemptée de TVA. L'Union syndicale suisse (USS) et la Communauté d'intérêt du commerce de détail suisse (CI CDS) déplorent le renchérissement des produits alimentaires qui se fera sur le dos des consommateurs. L'USS regrette aussi la hausse des primes maladie et du coût des formations consécutives à la révision. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.