Neuchâtel: Frédéric Hainard privé d'une partie de ses activités

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Frédéric Hainard a été privé d'une partie de ses compétences après l'institution de la Commission d'enquête parlementaire (CEP) chargée de faire la lumière sur ses agissements. La situation sera réévaluée dans trois mois.Le Service cantonal de surveillance et des relations au travail (SSRT) a été rattaché au Service de l'éducation dirigé par Philippe Gnaegi, a annoncé devant le Grand conseil le président du gouvernement Jean Studer. Le SSRT dépendait jusqu'ici du Département de l'économie (DEC) dirigé par Frédéric Hainard. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.