Une mère tue son enfant par désespoir et par haine du père

Un procès pour infanticide s'est ouvert devant le Tribunal criminel de Lausanne. Une mère gravement dépressive est accusée d'avoir noyé son fils de six ans et demi dans sa baignoire, en novembre 2007. Le drame a pour toile de fond un conflit de couple."Je me sentais seule. Je ressentais de la colère et de la souffrance envers mon mari et ma famille, qui prenait son parti", a expliqué devant la Cour la mère, aujourd'hui âgée de 38 ans. Au moment du drame, sur conseil d'un médecin, le père avait quitté le domicile conjugal dans l'espoir de renouer sur de meilleures bases. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.