L'initiative pour la peine capitale passe le premier écueil

Les partisans de la réintroduction de la peine de mort ont jusqu'au 24 février 2012 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires à l'aboutissement de leur initiative. Ce texte, très controversé, a passé sans encombre le premier écueil de l'examen formel par la Chancellerie fédérale.L'initiative "peine de mort en cas d'assassinat en concours avec un abus sexuel" réclame la peine capitale pour toute personne commettant un meurtre ou un assassinat en concours avec un acte d'ordre sexuel sur un enfant, une contrainte sexuelle ou un viol. La Chancellerie fédérale, qui a publié les résultats de son examen préliminaire mardi dans la "Feuille fédérale", s'est contentée de se prononcer sur les aspects formels. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.