Le pays du colonel Kadhafi n'a pas encore libéré les otages suisses

Quatre jours après le voyage à Tripoli du président de la Confédération, Hans-Rudolf Merz, deux Suisses sont toujours retenus otages dans le pays du colonel Kadhafi. Pour Jean Ziegler, une issue de la crise entre Berne et Tripoli reste encore très incertaine.Le sociologue genevois et expert du Conseil des droits de l'homme voit deux solutions à cette crise. "Si Hans-Rudolf Merz est désavoué par l'opinion et le Conseil fédéral, les Libyens vont tout geler", a affirmé M. Ziegler. D'après lui, les Libyens sont bien informés sur ce qui se passe en Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.