Sommet de la Francophonie: Vaud, Montreux et la police aux anges

Le canton de Vaud, la commune de Montreux et la police ont tiré un bilan très satisfaisant du 13e Sommet de la Francophonie. Aucun problème de sécurité n'a été signalé et le Village a su rendre accueillant l'événement qui a permis à la région de montrer son savoir-faire en matière de rendez-vous internationaux."Tout s'est passé de la façon la meilleure possible et aucun pépin d'importance n'est à déplorer", a affirmé dimanche devant la presse Jacques Antenen, commandant de la police vaudoise. "Ce n'était pas une mince affaire" que de reprendre au pied levé, avec dix mois de préavis, l'organisation du sommet, a-t-il confié. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.