Il ne faut pas baisser la garde face aux moustiques et à la malaria

Bien que le risque de contracter la malaria s'amenuise dans de nombreuses régions du monde, l'Office fédéral de la santé publique recommande de strictement respecter les mesures de protection. L'an dernier, 217 personnes sont revenues en Suisse atteintes de cette maladie tropicale.Trois cas mortels ont été rapportés à l'OFSP en 2008. Outre la malaria, les moustiques sont aussi porteurs d'autres maladies. Pour nombre d'entre elles, il n'existe aucun vaccin ni traitement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.